SOUTIEN

Posté le .

L’ensemble des membres de L’Usine est profondément indignées des agissements de la police ces deux derniers dimanches 7 juillet et 21 juillet 2019.
 
Nous tenons à montrer notre solidarité envers les personnes qui ont passé 20 heures en garde à vue ainsi que toutes les personnes qui subissent la brutalité policière au quotidien !
 
Régulièrement, sous nos fenêtres, devant nous, des personnes subissent des contrôles policiers violents, racistes, homophobes et transphobes et se font humilier publiquement par des agents municipaux et cantonaux. Nous l’avons déjà déploré lors d’une interview donnée à la Tribune de Genève le 29 mai 2019.
 
À plusieurs reprises, certaines personnes du public de nos salles ont manifesté leurs solidarité et/ou leur indignation lors de ces contrôles abusifs et violents. Les policiers les ont systématiquement empêchées d’assister aux scènes ou de les filmer et elles ont été sommées de partir. Le 21 juillet, ces personnes ont passé presque 24h en garde à vue, ont subi des violences dès qu’elle se sont comportées en citoyennes concernées et sont maintenant prévenues d’actes dits illicites. Ce même soir, la police a gazé la Place des Volontaires intégralement.
 
Cette démonstration démesurée de la force répressive dont fait usage la police genevoise nous écoeure et nous met en colère. Nous sommes fièr.x.e.s de notre public qui ne tolère pas de comportements racistes et violents de la police.
 
Nous tenons à manifester notre soutien auprès des toutes les personnes qui sont arrêtées, et mises en garde à vue tous les jours devant l’Usine et partout à Genève, simplement parce qu’elles n’ont pas de papiers. Nous manifestons notre soutien à toutes celles et ceux qui sont solidaires des personnes en exil et qui subissent de la répression pour l’exercice de cette solidarité. Nous tenons à manifester notre colère contre les agissements de la police.
No borders. No prison for migrants.
 
#personnenavudescooter
 
Contres les abus policiers, solidarité
 
Pour plus d’informations, voici le compte-rendu paru sur reners.co des événements survenus les 7 et 21 juillet sur la place des Volontaires :